03.06.2022 – Registration for the international Working Brigades now!

 

Chers camarades,

Il y a dix ans, le 19 juillet 2012, le peuple du Rojava, au nord-est de la Syrie, a commencé à prendre le pouvoir et à libérer sa terre pour construire une société basée sur les valeurs de la démocratie, de l’écologie et de la libération des femmes. Dans une région où la guerre fait rage depuis des décennies, il est devenu notre lumière d’espoir pour une vie alternative en dehors du système étatique, de l’oppression et de la violence. Depuis lors, la révolution a été constamment menacée, principalement par l’État turc, soutenu par les forces impérialistes. La guerre de l’armée turque et du parti collaborationniste KDP, (une puissance majeure dans le KRG – Gouvernement Régional Irakien), contre le mouvement de liberté kurde dans les montagnes a atteint son summum avec l’utilisation intensive de gaz chimiques et de frappes de drones quotidiennes. Le Rojava, lui-même, est confronté chaque jour à des frappes d’artillerie et des assauts de drones, tandis que la Turquie annonce la prochaine invasion de notre territoire par ses forces et ses mercenaires djihadistes, comme elle l’a déjà fait à Efrîn, Serêkaniyê et Girê Spî. L’objectif de nos ennemis n’est pas seulement d’occuper le Rojava mais de détruire le mouvement de libération kurde et par là même de détruire l’espoir d’une vie alternative, l’idée du socialisme au 21ème siècle. Ils veulent nous faire accepter qu’il n’y a pas d’autre vie que l’exploitation et l’oppression capitalistes, qu’il n’y a pas d’autodétermination du peuple si vous ne jouez pas selon leurs règles. Ce n’est donc pas seulement une attaque contre le peuple kurde et les peuples du Rojava (arabes, yézidis, circassiens, etc.) mais contre tous les peuples du monde qui croient qu’un autre monde est possible. C’est une attaque visant à détruire notre espoir. Pour y parvenir, nos ennemis essaient de nous isoler les uns des autres, de séparer nos luttes. Le Rojava lui-même est soumis à un embargo depuis près de dix ans maintenant, tous les pays frontaliers construisant des murs pour nous couper du reste du monde.

 

Notre réponse à cela doit être l’internationalisme. Ce n’est qu’avec la fraternité et la solidarité des peuples, avec la solidarité internationale, avec l’autonomie démocratique, avec la libération des femmes et dans l’unité avec notre terre et son écologie, que nous pourrons défendre cette révolution et que nous serons en mesure de briser l’isolement. Aujourd’hui, avec l’annonce par la Turquie d’une nouvelle invasion, il est plus important que jamais de s’unir en tant qu’internationalistes pour défendre les acquis de la révolution ! Dans une période de crise climatique, de guerre et de génocide, il est de notre responsabilité et de notre devoir de défendre ces valeurs. Nous vous appelons, démocrates, socialistes, révolutionnaires, internationalistes et chercheurs de vérité du monde entier à venir au Rojava dans le cadre des Brigades de Travail pour défendre la Révolution et relier nos luttes les unes aux autres. Pour construire une vie communautaire libre. Ensemble, nous défendrons le Rojava et ferons de l’anniversaire de la Révolution l’année où nous la mènerons à sa victoire.

 

Nous avons préparé un programme de 21 jours au cours duquel vous apprendrez à connaître le Rojava, ses lieux importants et emblématiques, participerez à différents types d’ateliers et formation, mettrez la solidarité en pratique en travaillant dans des coopératives et des villages locaux, briserez ainsi l’embargo économique et politique! La Brigade aura lieu du 13 juillet au 6 août.

 

Pour vous inscrire, écrivez-nous un e-mail jusqu’au 30 juin à [email protected] Nous sommes impatients de vous lire.